Lexique

Découvrez le lexique sur les graffitis par les Editions Le Robert

Tours et remparts d'Aigues-Mortes, graffiti de la tour de Constance

 

Le graffiti expliqué aux enfants

Extraits de définitions tirées du dictionnaire Le Robert Junior

  

Bombe, nom féminin

Petit bidon de métal qui vaporise un liquide sous pression. Une bombe d'insecticide, de peinture.
 

Écriture, nom féminin

1. Ensemble de signes que l'on utilise pour noter le langage parlé. Champollion a déchiffré l'écriture des anciens Égyptiens.

2. Manière qu'une personne a de former les lettres. Je n'arrive pas à déchiffrer ton écriture.
 

Graffiti, nom masculin

Inscription, dessin griffonné sur un mur. Des murs couverts de graffitis. ➙ tag. 

Remarque : C'est un mot italien qui veut dire « inscriptions sur les murs ».
 

Hip-hop, nom masculin invariable

Mouvement culturel d'origine américaine qui se manifeste par des formes artistiques comme le rap et le graffiti.
   

Inscription, nom féminin 

Ensemble de mots écrits ou gravés sur un mur, un monument, un panneau ou un écriteau. Le mur du lycée est couvert d'inscriptions. ➙ graffiti. 
   

Pochoir, nom masculin

Feuille de carton ou de métal découpée par endroits, sur laquelle on passe une brosse ou un pinceau pour peindre des dessins, des inscriptions. Les motifs de ce tissu sont faits au pochoir.

Scribe, nom masculin

Homme dont le métier était d'écrire, dans l'Antiquité. Les scribes égyptiens écrivaient sur du papyrus.

ÉTYMOLOGIE. Le scribe est un personnage important dans l'Antiquité car il maîtrise l'écriture, après un long apprentissage. Son nom vient de cette capacité d'écrire, verbe qui se dit scribere en latin. Les mots manuscrit, post-scriptum ont la même origine.
  

Tag, nom masculin  

Dessin représentant une signature qui se veut décorative, fait de nombreuses fois sur des murs, des voitures de métro, etc. Le mur de l'immeuble est couvert de tags. ➙ graffiti. 

Remarque : Ce mot vient de l'anglais.

 

 

Le graffiti expliqué aux adultes

Extraits de définitions tirées du dictionnaire Le Petit Robert de la langue française

 

Écriture, nom féminin

ÉTYMOLOGIE. escriture v. 1050, du latin scriptura

1. Représentation de la parole et de la pensée par des signes graphiques conventionnels destinés à durer. 

2. Type de caractères particuliers adopté pour cette représentation. 

3. Manière personnelle dont on trace les caractères en écrivant ; ensemble des caractères ainsi tracés.
  

Graffiti, nom masculin

ÉTYMOLOGIE. 1856 ◊ mot italien, pluriel de graffito

1. ARCHÉOLOGIE. Inscription, dessin tracés sur les murailles, les monuments des villes antiques. Les graffitis des catacombes.

2. Inscription, dessin griffonnés ou gravés sur les murs, les portes. Des graffitis. On trouve aussi le pluriel italien des graffiti. « des graffiti obscènes sont charbonnés à la porte des appartements » (Proust).

« Un graffiti qui rabâchait ses mots d'amour » (Le Clézio).

SPÉCIALEMENT. Dessin, peinture à la bombe. ➙ graff, tag.
   

Hip-hop, nom masculin invariable et adjectif invariable

ÉTYMOLOGIE. 1986 ◊ mot anglais américain, peut-être de hip « dans le vent, branché » et to hop « sauter »

Mouvement culturel d'origine nord-américaine se manifestant par des formes artistiques variées (rap, smurf puis breakdance, street art). 
  

Inscription, nom féminin

ÉTYMOLOGIE. inscripcion 1444 ◊ latin inscriptio

Ensemble de caractères écrits ou gravés pour conserver, évoquer un souvenir, indiquer une destination, transmettre un message, un slogan, exprimer une opinion, etc. Murs, stèles, autels couverts d'inscriptions. Inscriptions à la bombe. ➙ tag

Déchiffrement, étude des inscriptions. ➙ épigraphie, paléographie. Académie des inscriptions et belles-lettres.

  

Pochoir, nom masculin

ÉTYMOLOGIE. 1874 ◊ de pocher

Plaque de carton, de métal découpée sur laquelle on passe une brosse ou un pinceau pour peindre des dessins, des inscriptions. 

Trace, nom féminin

ÉTYMOLOGIE. début XIIe ◊ de tracer

Marque laissée par une action quelconque. « Il n'y avait nulle trace d'effraction » (Renan). Traces de freinage. Traces de coups.

FIG. « Un poète doit laisser des traces de son passage, non des preuves. Seules les traces font rêver » (R. Char).

Ce à quoi on reconnaît que quelque chose a existé, ce qui subsiste d'une chose passée. ➙ reste, vestige. « La pioche minutieuse des archéologues découvre, couche par couche, la trace émouvante des civilisations » (Daniel-Rops).
  

Tag, nom masculin

ÉTYMOLOGIE. 1981 ◊ mot anglais « insigne »

1. ANGLICISME. Signature codée formant un dessin d'intention décorative, sur une surface (mur, voiture de métro…).

PAR EXTENSION. Inscription faite à la bombe. 

2. INFORMATIQUE. Étiquette, marqueur ou mot-clé permettant de décrire, d'identifier un élément ou un document dans une base de données ou un site web. ➙ aussi hashtag. Recomm. offic. balise.
 

Scribe, nom masculin

ÉTYMOLOGIE. 1365 ◊ latin scriba « greffier », de scribere « écrire »

ANCIENNEMENT. Homme dont le métier était d'écrire à la main. 

ANTIQUITÉ. Homme qui écrivait les textes officiels, dans des civilisations sans imprimerie et où les lettrés étaient rares. Scribes égyptiens, grecs, romains.